Depuis quelques jours, la météo du weekend est très bonne… On nous annonce du grand beau temps… En tout cas pour samedi… Sauf peut-être le soir et la nuit qui pourraient subir pluie et orages…

 

Nous sommes à la mer et le temps n’est vraiment pas génial… Même samedi… Il fait chaud, très humide et le soleil se cache derrière une couche de nuages… La mer a une couleur vert émeraude, signe avant-coureur de pluie, et les nuages à l’horizon sont très menaçants… Nous nous sentons plus dans la prolongation de l’été pourri qu’au début de l’été indien calme et agréable, dont nous rêvions tous pour septembre…

 

Mais l’été 2011 était-il vraiment pourri? Plusieurs avis récents, dans les médias, de météorologues semblaient indiquer que les spécialistes n’y voyaient rien d’anormal. Alors, j’ai fait quelques recherches dans les statistiques belges de juillet et d’août 2011 pour voir si les chiffres confirmaient ou non nos impressions…

 

Premier principe: en été, il fait chaud.

Sur les 30 dernières années, aux mois de juillet et d’août, il y a eu, en moyenne, 17.5 jours dits «d’été» – c’est-à-dire avec une température maximum supérieure à 25°C – et 3.3 jours de canicule, c’est-à-dire avec une température maximum dépassant les 30°C. Cette année, nous n’avons que 7 jours d’été et 1.5 jours de canicule! Avec seulement 40% de la moyenne, ce premier principe n’a clairement pas été respecté!

 

Deuxième principe: en été, il y a du soleil.

Les statistiques indiquent que le nombre d’heures d’insolation (au moins 120 watt/m2), atteint, en moyenne, 390.6 heures en juillet et août. Et la réalité 2011 fut de 284.7 heures seulement! Avec 30% de moins que la norme, voilà un autre principe qui a été violé cette année…

 

Troisième principe: en été, il ne pleut pas.

Deux statistiques utiles ici: le nombre de jours où il y a eu de la pluie et la quantité d’eau qui est tombée. Avec 42 jours de pluie (sur 62 jours en tout), à comparer à une moyenne sur 30 ans de 29 jours, nous avons tous utilisé notre parapluie beaucoup plus souvent qu’à l’ordinaire… D’autant plus qu’il est tombé 245 mm d’eau cette année, à comparer aux 153 mm de la moyenne. 60 à 70% de pluie en plus (en trop!)… Le troisième principe tombe également…

 

Quatrième principe: en été, la pression atmosphérique est élevée.

Et là aussi, la moyenne 2011 de 1013.5 hPa est très inférieure à la norme de 1016.1…

 

0 sur 4… L’été a eu tout faux… Vraiment pourri, cette année!

 

Une note d’optimisme néanmoins à relever des statistiques: le nombre de jours de gel et de neige était à 0 en juillet et en août, parfaitement en ligne avec la moyenne de long terme…

 

 

 

 

S'abonner à voilier_xhosa sur Twitter