Skip to Content

Monthly Archives: juin 2012

Malchance et frayeur…

Par

Cette année, j’avais décidé de profiter d’un hiver plus long pour bien faire nettoyer, polir et lisser la coque de Xhosa. Au-dessus de la flottaison, mais, aussi et surtout, en-dessous de la surface de l’eau. Comme cela exige la mise en oeuvre d’époxy, il fallait attendre que la température soit stabilisée au-dessus de 13°C, ce qui a un peu traîné cette année… Mais, l’entreprise en charge m’avait promis de terminer les travaux fin mai.


Et ce fut une vraie déception, début juin, quand j’ai constaté que rien n’avait bougé… Avec, en plus, personne qui ne décroche le téléphone… Que se passait-t-il? Xhosa pourrait-il retourner à l’eau cette saison?


Mais, très vite, l’explication arrive. La personne qui s’occupe des travaux venait d’être hospitalisée pour une embolie pulmonaire… Malchance, quand tu nous tiens…


Heureusement, sa santé s’est amélioré rapidement et, mi-juin, les travaux ont pu reprendre… Et, là, petite frayeur… Il semblait que la coque de Xhosa, sous la flottaison, fût humide par endroits… L’adage « jamais deux sans trois» se vérifiait-il? Après le skipper et le patron du chantier, Xhosa nécessiterait-il aussi une hospitalisation?


Mais, heureusement, très vite, j’ai pu être rassuré. Certaines mesures d’humidité n’étaient pas correctes et le problème se limitait à quelques petits endroits où la coque avait subi des coups et avait été mal réparée… Plus de peur que de mal…


Et donc, si tout va bien, Xhosa pourra retourner à l’eau début juillet… Et si la malchance se décidait à tourner en chance, nous aurons aussi, peut-être, d’ici-là, les conditions d’un été normal en Mer du Nord…


Croisons les doigts…







S'abonner à voilier_xhosa sur Twitter




Une mer de possibilités…

Par

St-Idesbald est un village de la côte belge, à proximité de la frontière française. Depuis trois ans, la commune y organise un évènement artistique, appelé Cabin’Art. Le principe est de permettre à 25 personnes de peindre la face arrière d’une cabine de plage. Ce qui donne un ensemble assez sympa, vu les styles très différents d’une peinture à l’autre. Le thème, cette année, est: “une mer de possibilités…”


D., ma fidèle équipière, a décidé, il y a quelques années, de quitter tout-à-fait le domaine bancaire pour commencer la peinture. A titre de défi personnel, elle a envoyé sa candidature pour tenter de décrocher une des 5 cabines dédiées à des amateurs. Et l’audace a payé puisqu’elle a été sélectionnée!


Ce weekend était consacré à la mise en oeuvre des tableaux. Directement sur le panneau arrière ou sur un panneau de bois à fixer sur la cabine. Vu le vent très fort, cette deuxième option, choisie par D. quelques semaines plus tôt, s’est avérée bien judicieuse.


Et voilà le résultat:


Cabin'Art 2012






Cabin'Art 2012


Parmi les 24 autres peintures, on trouve de très belles choses, comme celle de Jan Bosschaert, dessinateur belge de BD, qui a réalisé un superbe trompe-l’oeil:



Jan Bosschaert; Cabin'Art 2012


Ou celle de Monique Bilcke qui fait un clin d’oeil à Paul Delvaux, qui a vécu longuement à St-Idesbald, avec sa représentation du tram qui sillonne la côte belge depuis 125 ans:



Monique Bilcke; Cabin'Art 2012




Un beau week-end de navigation artistique, malgré le vent très fort!






S'abonner à voilier_xhosa sur Twitter