Après 3 ans d’absence, j’écris le 203ème billet de ce blog, que j’ai commencé en décembre 2009, pour raconter mes croisières sur Xhosa, décrire mes découvertes, partager mes émotions…


Et voilà aujourd’hui j’écris le dernier billet, une larme au coin de l’oeil, car j’ai dû me résoudre à vendre Xhosa après ces 8 magnifiques saisons de bonheur, racontées par bribes et morceaux, dans ce blog, tout au long de ces années…


Effet du hasard, ce dernier billet coïncide avec le courriel que je viens de recevoir de Voiles et Voiliers m’informant que, dans le cadre de la refonte de leur site en octobre 2018, ils ont décidé de supprimer l’espace réservé aux blogs des internautes… Un peu comme si la vente de Xhosa rendait cet espace obsolète…


Après être resté deux ans à terre, cette vente permettra à Xhosa de repartir, dès l’année prochaine, pour de nouvelles aventures, avec son nouveau propriétaire, un skipper professionnel français. Et cela me donne chaud au coeur car je ressentais une vraie tristesse de voir Xhosa sur son ber, hors de son élément naturel, comme s’il avait été abandonné…


Ce moment charnière est probablement aussi l’occasion de faire un petit flashback sur ces 8 saisons: 10 000 milles en Manche, Atlantique, Mer d’Irlande et Mer du Nord… Une attirance forte vers les régions celtiques…


Même si ces toutes ces croisières ont exigé beaucoup de préparation et ont chacune généré des difficultés spécifiques, mon meilleur souvenir reste le tour de la Grande-Bretagne, qui représente pour moi, une sorte d’apothéose… Une croisière en boucle, une zone difficile, une préparation approfondie, un défi pour mon corps malade…


La carte ci-dessous montre la trace des principales navigations… Par rapport à mes rêves les plus fous, il n’y manque que la Baltique… J’aurais aimé aller visiter St Petersbourg, en y arrivant par la mer, après un peu de cabotage en Suède et en Finlande… Mais cela sera dans une prochaine vie…











































Ces huit saisons signifient aussi 51 équipiers, dont 9 ont navigué plus de 1000 milles et 23 plus de 250 milles sur Xhosa. Avec la palme d’or à D qui n’avait jamais navigué auparavant mais m’a néanmoins accompagné sur presque 7000 milles, dans des conditions pas toujours faciles… Sans tous ces équipiers et, en particulier, ceux qui m’ont accompagné très régulièrement, et m’ont supporté année après année, je n’aurais jamais pu faire toutes ces belles navigations…


Xhosa a également représenté l’occasion pour moi de développer de nouvelles compétences en navigation… D’apprendre à préparer mes croisières… De me définir en tant que skipper en tentant d’anticiper tout ce qui pourrait arriver… Mais aussi, et surtout, de chercher à ce que Xhosa soit toujours une île conviviale où l’on se sent bien et où chaque équipier se trouve un rôle propre en fonction de ses envies et de ses compétences…


En outre, Xhosa m’a donné l’envie d’apprendre de nouvelles techniques comme la navigation astronomique et l’apprentissage du sextant, ou, à l’extrême opposé, de me lancer dans la navigation électronique en équipant Xhosa d’un Mac, d’un iPad, d’un téléphone satellite et des logiciels de météo et de routage utiles même en Manche… Et dire que je ne jurais que par la règle Cras avant cela… Je n’ai d’ailleurs pas totalement changé car j’ai quand même toujours acheté les cartes papiers des zones de navigation choisies et veillé à avoir la position et le cap notés précieusement toutes les heures dans le livre de bord, juste au cas où… Plan B quand tu nous tiens…


Mais ne plus avoir de bateau ne signifie pas que je ne ferai plus de voile. Il y a assez de voiliers qui cherchent des équipiers en Europe… En outre, mon frère, qui a un très beau J42 basé à Boston, a des plans ambitieux pour les saisons prochaines… Je devrai juste le faire à mon rythme en respectant mon corps, abîmé par les traitements successifs…


Une page se tourne, la dernière du livre probablement mais une nouvelle histoire commence pour Xhosa et son nouveau propriétaire à qui je souhaite autant de bonheur sur Xhosa, qu’il ne m’en a donné!